À Paris, comme dans les autres grandes villes de France, les rats envahissent les rues et les espaces verts. Chaque année, Paris lance une campagne de dératisation afin de procéder à la lutte contre les rats. Celle-ci consiste à enrayer la propagation de ces rongeurs. Comment repérer la présence des rats dans votre bâtiment et quelles solutions adopter pour limiter leur prolifération ?

Un plan ciblé pour stopper la prolifération des rats dans Paris

Pour limiter la recrudescence des rats dans les espaces publics à Paris, un plan d’action avec un budget de 1,5 million d’euros a été mis en place sur le territoire. Si l’extermination complète de ces rongeurs s’avère impossible, le plan a pour objectif de diminuer sensiblement leur présence. Ceci, grâce à des opérations de dératisation en Ile de France dans les égouts, les zones de travaux, les immeubles et les espaces verts. A cet effet, on procède à l’installation de grillages sur les grilles d’égout et plaques afin de piéger les rongeurs. On met également en place de nombreuses poubelles dans les zones piétonnes et dans les espaces verts afin de réduire l’accessibilité des rats aux déchets alimentaires. Le nettoyage de l’espace public aussi est renforcé.

Enfin, pendant la campagne de dératisation ile de France, les propriétaires et les locataires des bâtiments à usage d’habitation, les industries ainsi que les commerces sont incités à prendre des mesures pour accompagner les actions de lutte contre les rats.

Les bonnes pratiques liées à la campagne de dératisation

Pour favoriser le succès de la campagne de dératisation paris, il faut respecter un certain nombre de réglementations. La première est de jeter vos ordures dans des poubelles ou des containers bien fermés avec de couvercles. Puis, évitez de laisser traîner les restes de nourritures et les paquets ouverts. Il faut les mettre dans des boites hermétiques pour ne pas attirer les rats. Sachez aussi que le grenier et la cave sont des endroits idéals pour la prolifération des rats. Pensez donc à bien combler tous les trous d’accès à ces pièces et à blinder le bas des portes. Contrôlez également l’étanchéité des tampons de l’égout. Pour les soupiraux, il faut les fermer à l’aide d’un grillage aux mailles très fines. Sachez que le non-respect de ces réglementations peut entraîner des sanctions comme une imposition administrative de dératisation ou un paiement des amendes.

Détecter la présence des rongeurs dans votre habitation

Il ne faut pas attendre la visite d’un dératiseur pour identifier la présence des rats dans votre logement. Différents signes peuvent vous alerter de l’infestation. Les rats aiment s’installer dans les combles et les sous-sols de votre logement ou de votre bâtiment afin de pouvoir se multiplier et de se protéger des autres prédateurs. Ils peuvent aussi se cacher derrière le réfrigérateur, sous les lits, les canapés et les meubles en laissant des traces d’empreintes de pattes. Il est difficile d’apercevoir ces rongeurs puisqu’ils sont actifs surtout la nuit, mais si vous constatez des excréments aux endroits cités ci-dessus, il est fort probable que votre logement soit infesté de rats. Les bruits de grattement pendant la nuit et les traces de dents sur de divers matériaux dans votre bâtiment sont également des signes d’infestation.

Une fois que vous sachez la présence des rats chez vous, il ne faut pas tarder à contacter un dératiseur professionnel afin d’empêcher au plus vite cette invasion. Si vous êtes dans la région de l’île de France, vous pouvez recourir au service d’une entreprise de dératisation. Les spécialistes de dératisation peuvent intervenir rapidement chez vous pour vous débarrasser de ces nuisibles. Vous pouvez prendre rendez-vous sur téléphone ou en ligne et recevoir directement le tarif pour la prestation.