L’utilisation des logiciels de gestion est un moyen pour les administrations ou les collectivités publiques de faire face aux défis du nouveau millénaire. L’utilisation des logiciels de gestion dans les collectivités publiques tourne essentiellement autour des domaines des ressources humaines et du traitement automatisé des factures et des documents dans le secteur des soins ou de la santé. Ces nouvelles techniques peuvent ainsi contribuer à rendre les processus d’administration publique plus transparents et plus efficaces. Mais pourquoi opter pour les logiciels de gestion dans l’administration publique ?

Qu’est-ce qu’un logiciel de gestion ?

Le logiciel de gestion est une expression générale utilisée pour décrire une catégorie de logiciels informatiques conçus pour aider à rationaliser la complexité de grands projets et des tâches, ainsi que pour faciliter la collaboration entre les  équipes. La plupart des solutions logicielles de gestion peuvent également gérer la gestion des ressources humaines, avec la coordination des horaires ou l’attribution des tâches par exemple.

Un logiciel de gestion au sens large du terme peut être  utilisé au niveau  financier, ou comme dans la gestion du réseau interne de la collectivité. Il existe aussi des logiciels de gestion de relation client, ou de gestion d’actifs et même du contrôle des stocks. Ainsi, c’est l’une des solutions de gestion pour les personnes physiques ou morales, de droit privé ou de droit public comme les collectivités publiques. Pour plus d’informations, visitez www.adoria.com

Pourquoi utiliser un logiciel de gestion pour les collectivités publiques ?

Le Logiciel collectivité publique permet d’unifier la gestion dans votre collectivité, d’ adapter à tous les processus avec une interface entièrement configurable, et de réduire les délais d’obtention de permis et d’augmenter la satisfaction des citoyens. En outre, il permet de rédiger des rapports automatiquement avec des algorithmes alimentés par l’IA (intelligence artificielle), de prendre des mesures ciblées pour l’accomplissement des missions de service public et d’améliorer la productivité et  la fluidité des traitements par les agents ou employés des collectivités. Par ailleurs, il modernise les équipements et les moyens de travail, et rend le service public conforme aux règlements, au niveau local ou national.

Enfin, l’utilisation des logiciels de gestion permet à l’administration de devenir plus sûre grâce à la sécurisation des données des administrés, en conformité avec les besoins de modernité et de développement durable.

Détails sur l’utilisation des logiciels de gestion dans les collectivités publiques

Les logiciels de gestion sont utilisés par les collectivités locales dans divers domaines, par exemple dans la gestion des espaces verts, des parcs ou des jardins grâce notamment à un logiciel de traitement pour dispatcher les employés municipaux durant une durée déterminée dans ces espaces. Des logiciels ont pour objectif d’aider l’administration à gérer les stocks d’actifs, émettre des ordres de travail et éviter les remplacements imprévus, de déterminer également les actifs physiques en possession de la collectivité et lesquels ont besoin de réparations. Le logiciel va détailler leur performance, leur durée de vie et le coût de leur remplacement ou de leur renouvellement. Ainsi, c’est un moyen de limiter les hausses coûteuses des dépenses imprévues et de créer des réserves de capital pour les communautés prospères.
Les logiciels de gestion permettent de maximiser les revenus et d’offrir un service de premier ordre en automatisant et en gérant tous les aspects du cycle de vie du contribuable, de nouvelles connexions à la facturation en passant par les appels de service après-vente. Le logiciel évolue selon les besoins de la collectivité pour desservir les communautés de toutes tailles. Tout cela est construit dans un environnement cloud sécurisé qui simplifie la gestion de systèmes informatiques obsolètes. Ainsi, la collecte des impôts de manière fiable et rapide en utilisant un logiciel basé sur le cloud avec une intégration transparente et une gestion de données agile qui vous aide à répondre aux demandes des communautés modernes. Il ne faut pas oublier que les logiciels d’améliorer la gestion du personnel, de gérer les absences, les congés ou les repos maladies, le virement de la paye des employés chaque fin du mois sera également automatisé.

Comment choisir le prestataire pour avoir un bon logiciel de gestion des collectivités ?

Le choix d’un fournisseur de logiciels de gestion doit dépendre en premier lieu du coût, c’est-à-dire du budget prévu pour la collectivité pour moderniser ses équipements, la formation des agents et l’installation du nouveau matériel le cas échéant. Le logiciel doit être fait sur mesure et répondre aux besoins spécifiques de la collectivité par rapport aux nombres d’employés, d’habitants ou d’entreprise présente sur le territoire de la commune par exemple. Le prix du logiciel doit ainsi comprendre la licence d’exploitation, l’accès à des mis à jour, a une maintenance périodique et surtout à la formation des agents avec un suivi à distance. Ses différents facteurs vont permettre l’optimisation des résultats d’exploitation pour rentabiliser le plus rapidement l’investissement de la collectivité publique.